Récit de voyages et coup de coeur
Mon week-end à Avignon

Mon week-end à Avignon

Connue pour son festival de théâtre et son Palais des Papes, le centre de la ville d’Avignon étant maintenant à 3h15 de Paris en TGV, j’ai bien envie, moi aussi, d’aller « danser sur le pont d’Avignon… »

Lorsque j’arrive à Avignon centre, il fait déjà chaud et l’ambiance en ville est très agréable. j’ai réservé un hôtel sur Expedia.fr et il correspond bien à ce que je recherchais, donc tout va bien !

Les terrasses des cafés me tendent les bras, et l’accent chantant des gens me ravit. Puis je pars en quête de mon hôtel, Au Saint Roch. Idéalement situé au coeur du centre historique d’Avignon, il bénéficie d’un jardin où il est possible de prendre son petit déjeuner le matin …

Avignon, haut lieu de la cuisine provençale.

Je vais commencer ma visite par les Halles et leurs commerçants, car là, le samedi matin, un grand chef est invité à préparer une recette régionale devant les clients qui ensuite vont la déguster. Il s’agit du plus ancien marché couvert de la ville ! Que d’odeurs et de couleurs ! Des fruits, des légumes, des épices , des olives …

Cela m’a mise en appétit, je décide donc de m’installer « Chez Lulu« , place de l’Horloge. Menu provençal abordable et dans un cadre charmant !

Avignon, capitale de la chrétienté au Moyen-âge.

Une grande partie du patrimoine historique de la ville d’Avignon est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Outre le Palais des Papes, les remparts en font partie. Je me dirige donc vers le pont Saint Benezet pour pouvoir y accéder. Je monte jusqu’au jardin des Doms d’où j’ai une vue magnifique sur la ville et sur le Rhône.

J’en profite pour visiter la collection moyenâgeuse du Petit Palais, avant de redescendre visiter la Cathédrale Notre-Dame des Doms.

Avignon la nuit.

Pour apprécier Avignon illuminé, le soir je profite d’une croisière sur le Rhône. Magnifique je vous le conseille fortement !

Avignon, ville de culture et de gastronomie.

Le lendemain, après la visite du Palais des Papes, le plus grand palais gothique de la ville, je vais faire une dégustation de Côtes du Rhône à la Bouteillerie, puisqu’Avignon est, depuis 1996, capitale des vins de cette région. Ensuite, je me dirige vers la Place saint Pierre pour déjeuner à « L’épicerie« . En sortant, je vais visiter l’église Saint Pierre qui date du 14ème siècle.

Un dernier café en terrasse et il est déjà temps de partir…

Laisser un commentaire